Publié le

Innovations sociales et travail soutenable

La problématique de la recherche consiste à articuler deux défis de société de grande ampleur : les innovations sociales et le travail soutenable. D’un côté, les innovations sociales sont considérées comme une voie majeure pour relever les défis sociétaux contemporains, tels que le vieillissement de la population, le chômage, la crise du logement, les questions environnementales… dans une optique de développement durable et de modernisation des politiques publiques. Les innovations sociales sont toutefois exposées à leur difficile pérennisation et institutionnalisation. De l’autre, le monde du travail est de plus en plus exposé à des phénomènes inquiétants, tels que l’augmentation de l’épuisement professionnel, la fragilisation des parcours professionnel et la précarité des conditions d’emploi, dans un contexte de vieillissement de la population active. Face à ce phénomène, on parle de plus en plus de l’importance de garantir des conditions d’un travail soutenable qui permettent de renforcer et régénérer les parcours professionnels afin qu’ils puissent s’inscrire dans la durée.

Ces deux phénomènes se rencontrent dans notre projet à travers le prisme de la soutenabilité. La question de recherche est la suivante : Dans quelle mesure les innovations sociales intègrent une réflexion sur le « travail soutenable » dans leur conceptualisation, leur mise en œuvre et leur organisation ?

Le projet souhaite se centrer sur les innovations sociales en lien avec le travail social et qui articulent 3 caractéristiques : elles questionnent les pratiques de travail social et le rapport à l’usager, elles visent à répondre aux besoins des publics dits « incasables », dont le profil ne relève d’aucun service existant, elles reposent sur la collaboration intersectorielle.