Étant donné le contexte de crise sanitaire, nos formations sont susceptibles d'avoir lieu en distanciel.

49. Le secret professionnel empêché, une éthique pour éclairer les missions du travail social.

Chargement de la carte…

Date / Heure
Vendredis 19 novembre et 3 décembre 2021 de 9 à 16h

Emplacement
HELHa Mons
Chaussée de Binche 159
7000 Mons

Prix
160€


Objectifs

Cette formation vise à :

  • Proposer un lieu de réflexion et de débat pour les travailleurs sociaux qui sont souvent très isolés et démunis face aux problèmes d’éthique et de déontologie qu’ils rencontrent dans leur pratique ;
  • Rappeler les repères déontologiques et le secret professionnel dans ses différents contours;
  • Interroger les missions du travail social en revisitant les grandes évolutions de ces trente dernières années.

La formation est organisée par le Comité de Vigilance en Travail Social. Il travaille à la mobilisation des travailleurs sociaux pour la défense des principes d’éthique et de déontologie. Il lutte contre l’instrumentalisation du travail social à des fins sécuritaires ou répressives. Il offre un soutien aux travailleurs sociaux pris entre des finalités d’aide et de contrôle, notamment dans le cadre de politiques d’activation.

Contenu

L’actualité des quinze dernières années nous montre qu’aux yeux de certaines autorités publiques, les missions du travail social ne se distinguent pas d’une fonction de contrôle ou de répression. Des travailleurs sociaux se trouvent de plus en plus confrontés à des volontés d’instrumentaliser leur travail.  Un peu partout, les finalités et les pratiques professionnelles ne se réfèrent dès lors plus aux balises fondamentales du travail social. Cette évolution est inquiétante à bien des égards car elle touche les professions concernées au plus profond de leur professionnalité, de leur éthique et de leur déontologie. Les attaques sur le secret professionnel sont bien révélatrices des tensions importantes qui traversent le travail social.

La formation nous permettra de s’arrêter sur des évolutions inquiétantes qu’a connu le travail social : enjeux sécuritaires, activation et contrôle, logique marchande, attaques du secret professionnel.

Nous reviendrons aussi sur les contours du secret professionnel tant dans sa mécanique que dans ses fondements déontologiques. Nous aborderons évidemment les changements récents.

 

Méthodologie

Chacune des deux journées comporte deux temps : un moment d’exposé et de présentation du cadre et un moment d’échange d’expériences et d’exercices pratiques. Une place importante sera laissée à l’analyse de situations pratiques et de cadres de travail.

La formation est assurée, chaque fois, par deux membres du bureau du CVTS. La particularité de chaque duo est de rassembler un professeur d’école sociale et un travailleur social.

Formateur

Comité de vigilance en travail social